Accueil Politique Elections couplées 2018 /Libreville : Les réformes municipales proposées par Jean Boniface Asselé !

Elections couplées 2018 /Libreville : Les réformes municipales proposées par Jean Boniface Asselé !

5

L’ambiance était à son comble. On s’attendait à l’unique sortie de la candidate du Centre des Libéraux Réformateurs (CLR) dans le 2eme siège du 6e arrondissement, Eliane Frida Midougani. Mais grande a été la surprise de voire apparaître le patron du CLR, Jean Boniface Assélé. Conséquence : la foule a été « électrisée » voire plongée dans un profond délire, au point qu’Asselé a eu du mal à se frayer un passage. Fidèle à lui-même, le célériste en chef entend guider des réformes précises en cas de victoire. « Si je suis maire de Libreville, le métier de taximan on ne le donnera plus aux étrangers, ça doit être des Gabonais », a martelé Jean Boniface Assélé. Ce dernier estime également que pour une meilleurs gestion de la municipalité et enrayer le phénomène de l’insécurité galopante, il faut créer une police municipale.

« Il est nécessaire pour cette grande commune, à l’image des grande commune dans le monde, de créer une police municipale qui permettra de régler un certain nombre de problèmes observés », a-t-il renchérit. Cette apparition de Jean Boniface Asselé constitue sans aucun doute un soutien de taille à Eliane Frida Midougani, candidate au 1e siège du 6e arrondissement de Libreville. « J’aime cette dame vraiment. Que le Seigneur guide cette dame pour les mandats ou années à venir. Toutefois l’adoubement ne peux se juger qu’à l’aube de la victoire finale », a conclu Arlette Leboussou Mounguengui, une militante du CLR.

Tony Muru

Source : Gaboneco

Gaboneco