Accueil Politique Elections couplées 2018/Ndendé : Mathieu Mboumba Nziengui complètement inexistant !

Elections couplées 2018/Ndendé : Mathieu Mboumba Nziengui complètement inexistant !

5

Il est certes vrai que la disparition du Président de l’Union du peuple gabonais (UPG), feu Pierre Mamboundou et les divisions qui s’en sont suivies ont porté un coup fatal à ce parti de l’opposition, mais jamais on aurait imaginé que l’hémorragie serait aussi importante. Embarqué dans la bataille électorale, l’UPG, dont l’un des candidats est Mathieu Mboumba Nziengui, est quasi inexistant sur le terrain en cette période de campagne électorale. Hormis un passage sur les ondes de la radio locale et des causeries organisées à son domicile, Mathieu Mboumba Nziengui n’est pas visible. Conséquence : la bataille électorale pour l’unique siège du département de la Dola se joue entre Yves-Fernand Manfoumbi, candidat du Parti démocratique gabonais (PDG), Simplice Vianney Mouanga de Valeurs et idéologies et Elza-Ritchuelle Boukandou du Parti pour Le Changement (PLC).

Interrogé sur le sujet, le président de l’UPG justifie son absence par le manque de moyens financiers. « Nous reconnaissons que pendant longtemps, l’UPG a été très en vue dans le département de la Dola et dans la commune de Ndendé. Et nous reconnaissons également que durant cette campagne, nous ne sommes pas de manière régulière, sur le terrain. Oui, cela n’est pas faux, notre présence sur le terrain n’est pas une présence patente. Une présence qui se remarque au plus haut niveau. Cette présence timide est due au fait qu’il n’est pas un secret pour les uns et les autres de reconnaître que dans nos partis politiques, les militants ne cotisent plus », a expliqué le candidat Mathieu Mboumba Nziengui.

Michaël Moukouangui Moukala

Source : Gaboneco

Gaboneco