Entrepreneuriat culturel : Kenny Wesley à Libreville

3

Chanteur américain, artiste multi-instrumentaliste parlant cinq langues, dont le français, Kenny Wesley a animé ce jeudi dans la capitale gabonaise un atelier sur l’entrepreneuriat culturel.

 

A l’initiative de l’ambassade des Etats-Unis au Gabon, un atelier sur l’entrepreneuriat culturel a eu lieu ce jeudi 19 juillet à Libreville. 120 artistes gabonais et acteurs du monde culturel exerçant dans divers domaines (musique, cinéma, danse, arts oratoires, photographie, mode, etc.) ont pris part à ces travaux dont l’objectif est, selon Kenny Wesley, principal intervenant, de «forger l’esprit d’entrepreneuriat dans la communauté artistique au Gabon».

Pour le chanteur de soul américain, artiste multi-instrumentaliste, il s’est agi d’entretenir les participants sur diverses questions liées notamment à leur capacité à faire face à la concurrence. Pour ce faire, à travers un échange direct avec les participants, Kenny Wesley les a amenés à comprendre l’importance d’établir des business plan précis, de tisser des relations («réseautage»), mais surtout de faire de leurs différentes initiatives des activités productrices de revenus, aussi grâce au soutien des entreprises privées locales, des organismes internationaux ou des marques.

Au terme de quatre heures de travaux, les participants, à l’instar de Franck Ba’ponga n’ont pas boudé leur plaisir. Pour le chanteur et producteur gabonais, l’organisation de cet atelier a été utile et devrait bénéficier aux artistes et autres acteurs du monde culturel gabonais. «Cet atelier, a renchéri Latif Ogoula, vient booster le secteur culturel gabonais, d’autant qu’il a permis de donner de nouvelles orientations à ces jeunes talents gabonais qui créent et ne demandent que des opportunités

Pour le responsable de l’entreprise culturelle CAE Culture Prod, partenaire de l’atelier, ces travaux répondaient à un but précis : corriger l’absence de formation dont sont victimes plusieurs artistes et initiateurs de projets culturels gabonais, alors que «la culture gabonaise est en train de connaître son essor».

Parallèlement à cet atelier, Kenny Wesley et deux membres de son groupe, Zachary Cutler et Dante’ Pope, organiseront à Libreville une série de concerts, dès le vendredi 20 juillet.

Source : GabonReview

GabonReview