GOUVERNEMENT/Un remaniement à la place d’une réduction de l’effectif

4

La nouvelle est tombée lundi en fin d’après-midi. Emmanuel Issoze Ngondet, l’actuel Premier ministre gabonais a annoncé un remaniement ministériel. Si aucun ministre n’est sorti de son équipe, Arnauld Calixte Engandji perd tout de même l’important Ministère du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle, au profit de Julien Nkoghe Bekale. Il dirigera désormais le Ministère de l’égalité des chances, de la jeunesse, chargé des gabonais de l’étranger. Carmen Ndaot, quant à elle, devient la patronne des Petites et Moyennes Entreprises et de l’Artisanat alors qu’Estelle Ondo passe à l’Industrie, Entreprenariat national, chargée de la Décennie de la femme.

Ce jeu de chaises risque de ne pas plaire aux Gabonais. Ce changement arrive au moment où les populations attendent la réduction de la taille du Gouvernement. Une décision figurant parmi les mesures d’austérité prises le 21 juin dernier. L’Etat souhaite assainir les finances publiques et diminuer au maximum son train de vie. Dans ce contexte de grande difficulté économique, l’effectif pléthorique du Gouvernement actuel est un poids lourd. Avec ce simple remaniement ministériel, les dirigeants semblent hésiter à supprimer des portefeuilles. Déjà, la semaine dernière, le Gouvernement a repoussé la réduction des salaires à une date non précisée.

GMN

Source : GabonNews

GabonNews