Accueil Politique LEGISLATIVES 2018/Ntoutoume Ayi ou l’ombre de la CNAMGS…

LEGISLATIVES 2018/Ntoutoume Ayi ou l’ombre de la CNAMGS…

4

Tout est parti en 2002, a-t-il dit à un public nombreux et attentif. Le ministre des Affaires sociales, André Mba Obame, l’avait contacté. Ce dernier avait besoin de son expertise pour mettre au point l’assurance maladie obligatoire pour tous. C’est ainsi que Ntoutoume Ayi joint l’une de ses connaissances plus expérimentée en matière d’assurance. Projet finalisé, il est mis sur la table du défunt Président Omar Bongo. Selon le candidat au 2e arrondissement d’Akanda, certains ministres de l’époque s’érigèrent contre cette idée, trop coûteuse à leurs yeux. Le dossier alla aux oubliettes. Plus tard, Mba Obame le nomme à la Caisse nationale des sécurités sociales (CNSS), où ensemble, ils relancent le projet. Tout est enfin mis en place et il reçoit les compliments de l’Etat lors d’une cérémonie officielle : « c’est Ali Bongo qui avait posé ma décoration pour me féliciter pour le travail accompli sur l’assurance maladie… », a-t-il renchéri. Pour lui, l’assurance maladie est un droit pour tous, car chaque citoyen y participe ; elle ne doit pas avoir de date d’expiration comme cela est actuellement le cas.

En course pour l’Assemblée nationale et pour la Mairie d’Akanda, il compte lutter pour que cesse la vente illicite des parcelles de terre : « chaque habitant doit avoir son titre foncier ». Conscient des difficultés d’accès en eau potable et celles des voies non bitumées de plusieurs zones de la commune, le candidat a promis convaincre les organismes internationaux pour résoudre ces problèmes. Fort de son expérience de fonctionnaire international, l’ancien porte-parole de Jean Ping dit savoir comment obtenir l’aide des grands partenaires.

Ce jeudi 4 octobre, le candidat ne tient pas de meeting ; mais avec sa suppléante Jeanne-Marie Ndouna Depenaud et leur équipe, ils intensifient le porte à porte, comptant faire carton plein au meeting de clôture vendredi 5 octobre à Beaulieu et gagner une victoire au premier tour.

GMN

Source : GabonNews

GabonNews