QG de Jean Ping/Commémoration des disparus

5

Deux années plus tard, le souvenir semble encore très vif dans les mémoires. La Coalition pour la nouvelle République a prévu se réunir ce jour pour honorer ceux qui ont perdu leur vie durant l’attaque du QG et durant les violences à travers le pays. Si le programme de la rencontre n’a pas été communiqué, la présence du leader de l’opposition radicale, Jean Ping, a été annoncée.

Le 31 août 2016, des soldats avaient lancé un assaut nocturne dans ce QG devenu un lieu important dans l’histoire politique du Gabon. Officiellement, les autorités du pays évoquèrent trois morts. Un nombre que les opposants jugèrent fallacieux. Pour ces derniers, les violences causèrent plusieurs dizaines de décès.

GMN

Source : GabonNews

GabonNews