Togo: Jean-Pierre Fabre n’est pas pour le boycott des élections [Jeune Afrique]

2

Dans sa parution N° 3021 du 2 au 8 décembre, le magazine panafricain Jeune Afrique, révèle que le chef de fil de l’opposition Jean-Pierre Fabre est très isolé dans la coalition. Et pour cause, l’homme se montre très réservé sur la question du boycott des élections prôné par ses pairs.

Le magazine continue en disant que l’homme n’a pas été écouté dans cette démarche. La coalition étant décidée à aller jusqu’au bout de sa stratégie pour obtenir ce qu’elle demande. La coalition des 14 partis de l’opposition a annoncé le samedi après les manifestations la journée « Togo Mort » pour le 4 décembre, date du début de la campagne pour les législatives. Signe que l’opposition est déterminée à boycotter ces élections tant qu’elle n’aura pas satisfaction.

Ci-dessous l’article de Jeune Afrique :

Les leaders de la principale coalition de l'opposition togolaise (à l'exception de Tikpi Atchadam, qui se trouve toujours à Conakry) se sont discrètement réunis le 24 novembre.

Tous sont décidés à boycotter les législatives du 20 décembre tant que Faure Gnassingbé n'aura pas annoncé s'il sera candidat à la présidentielle de 2020. Seul Jean-Pierre Fabre s'est montré plus réservé sur cette question, mais il n'a pas été écouté.

CamerounWeb.com